Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Teasings & BSC News... | Page d'accueil | Expo & coups de coeurs. »

13/05/2010

Couv de Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi (espagnole)

Comme promis, voici donc l'image en qui a remportée le plus grand nombre de vote (pour être présentée en entier) dans la note précédente.

Les votes était très serrés sur la fin, mais c'est celle ci qui l'a remportée ( la numéro 1) :

As promised, here is the picture which has the biggest number of vote won (to be completely introduced) in the previous note.

Polls were really close at the end, but this is the winning image: (number 1):

991806543.jpg

Il s'agit de la couverture de la version espagnole du très beau livre de Mathias Malzieu : Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi. Un livre que je connaissais et aimais beaucoup, bien avant qu'on me demande d'en illustrer la couverture !

Je vais donc vous la présenter, mais comme souvent avec les couv, je vais aussi vous montrer la génèse, les versions abandonnées...

Voici le pitch du livre ( qui vous permettra de comprendre les images ):


Mathias, un jeune homme d'une trentaine d'années, vient de perdre sa mère. Sur le parking de l'hôpital, il rencontre un géant qui l'aide à accepter de vivre malgré cette disparition et l'invite à un voyage fantastique dans le pays des morts. Cette évasion dans l'imaginaire lui permettra de passer d'un monde enfantin peuplé de super héros rassurants au monde plus cru et cruel des adultes.

 

It is about the cover of the Spanish version of the very nice book of Mathias Malzieu: Now that it is dark at all times on you. A book which I knew and very much liked, long before that they ask me to illustrate with it the cover!

But like I used to ; I am going also to show you genesis of it, abandoned versions...J

Here is the pitch of the book (who will allow you to understand pictures):

Mathias, a young man of around thirty years, has just lost her mother. On the parking lot of the hospital, he meets a giant who helps him to live in spite of this disappearance and invites him in a fantastic journey in the country of the deaths. This escape in the imagination will allow him to pass of a childish world populated with great reassuring heroes to the more raw and cruel world of the adults

 

Cette couverture fait suite à celle de La Mécanique du coeur ( que vous pouvez voir ici) que j'ai fait il y a un an et qui développe le même univers. J'ai voulu marquer ce lien avec le personnage qui restera le même ( pour moi d'ailleurs il s'agit du même dans les deux livres, juste pas à la même époque !)

Je suis donc parti sur 2 pistes tout à fait différentes (comme d'habitude il s'agit de roughs éxecutés en quelques minutes, juste pour l'idée, alors soyez indulgents!!! ):

Tout d'abord une piste onirique, Mathias n'arrivant pas a s'oter sa mère de l'esprit elle peuple tous les éléments alentours dans la forêt de sa tristesse...

This cover follows that of The Boy with the Cuckoo-Clock Heart ( la mecanica del corazon), that you can see here that I made one year ago and which dévelloppe the same world. I have wanted to mark it links with the character who will remain the same (for me besides it is about the same in both books, just not at the same time!)

I am therefore parties on 2 tracks completely different (as usual it is of some realy rapids roughs, only for idea, !!):

First of all an imaginary track, Mathias can't forget the image of his mother of mind she populates all elements surroundings in the forest of his sadness...


Une version jour:

Day version :

maintenant1.jpg

Une version nuit :

Night versi

maintenant2.jpg

 

Puis je suis aussi parti sur la scène de départ dans le parking, une scène très forte et énigmatique graphiquement.

Ici j'ai illustré le moment où il rencontre et discute avec son géant Giant Jack :

Then I decided to draw one of the first scene, the one that take place in a parking. A very strong scene graphicly!

Here I illustrated the instant or he meets and discusses with his giant Giant Jack:

 

maintenant3.jpg

Et ici un peu dans l'idée du premier rough, sa mère peuple un élément alentour.

And here a bit in the idea of the first rough, his mother populates an element around.

maintenant4.jpg

Finalement c'est cette solution là qui a été choisie.  C'est elle qui plaisait le plus a Mathias et à l'éditeur ( moi j'avais une préférence pour la première ;).. Mais comme il s'agit de son livre, il fallait avant tout que ça lui plaise à lui!!!!

La voici donc finalisée :


Finally it is this solution there that was chosen. It is it who most liked has Mathias and in the editeur (I I had a preference as the first one ;).. But since it is about its book, he has first of all ca to please him!!!

Here is therefore finalised:

maintenant5.jpg

Et voilà la couverture seule sans la 4ème de couv.., J'ai mis le titre en français juste pour le placement, car l'éditeur ne m'a pas envoyé la couv maquettée :

And here is the only cover without the 4th of couv, I put title in French only for the investment, because the editor did not send me the couv with the graphics:

maintenantcouv.jpg
Images © Benjamin Lacombe
All pictures © Benjamin Lacombe

14:03 Publié dans Editions | Lien permanent | Commentaires (37)

Commentaires

je l'aime beaucoup cette image et je pense que le choix de l'éditeur et de l'auteur est très bon. Je suis impressionnée de ta capacité à rendre une place de parking pour handicapé pleine de poésie, cette poésie triste et énigmatique qui émane de cette peinture. Pour ma part le but est atteint, on meurt d'envie d'ouvrir le livre et de se plonger dans l'histoire^^
Je suis juste un peu frustrée que ce soit pour la version espagnole...
bonne journée Benjamin^^
J'espère que tu as apprécié mon poème sur facebook !
bisous

Écrit par : sophdelav | 13/05/2010

Ouiiiii, j'ai gagné, c'est cette image qui m'intriguait le plus!! On peut voir les autres, maintenant? :)
Cette couverture est magnifique, on devrait avoir la meme en France! J'ai lu ce livre il y a longtemps, dans mes souvenirs les première pages sont atrocement boulversantes.
Par contre tu associes tellement les deux livres de Mathias Malzieu que le résumé en anglais que tu as mis est celui de La Mécanique du Coeur ;)

Écrit par : Cédric | 13/05/2010

La 1ère idée était meilleure en tant qu'illustration, à mon avis, niveau compo en tout cas! Celles qu'ils ont choisi est sans doute plus percutante car plus "simple" (moins d'informations), elle est très jolie aussi, j'adore l'ombre au sol, j'espère que le titre laissera le coeur visible ^^
Bibises! ;)
Pandore

Écrit par : Pandore | 13/05/2010

Très belle image, on a une ambiance bien mystérieuse et mélancolique ! Je la trouve assez angoissante cette mère-serpent et elle donne bien le ton fantastique.

Écrit par : Line Illustrations | 13/05/2010

snif...je ne verrai pas ma préférée...mais j 'avoue que le lot de consolation.est superbe...la place de parking pour handicapée est énigmatique..un univers pas facile à dépeindre...et pourtant vous y avez mit votre touche perso et le résultat est transperçant....
bravo Benjamin....

Écrit par : chantal | 13/05/2010

Génial !

Écrit par : MADmoiselle | 13/05/2010

C'est magnifique Benjamin !!!

Écrit par : laurent souillé | 13/05/2010

Sympa ! Vraiment très très belle illustration d'un livre qui l'est tout autant... J'adore Mathias Malzieu et les livres qu'il écrit, même si "Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi" est très très dur à lire (au sens émotionel)...
La couverture française de Bénédicte Thouvenin est très réussie aussi mais c'est vrai que là ça donne envie d'investir dans la version espagnole !

Je t'avais découvert avec ta magnifique adaptation de la couv de la "Mécanique du coeur" (selon moi une des tes plus belles illustrations) et là, de te revoir associé à Malzieu, c'est que du bonheur !

Écrit par : danis | 13/05/2010

Je ne connais pas du tout les livres de Mathias Malzieu (outre le fait que tu en ais fait les couvertures), et très peu son univers, mais tout cela me donne un peu plus envie de m'y plonger, je l'avoue.
Je pense que je vais me procurer le premier livre pour le lire, et découvrir cette histoire, les thèmes me plaisent.

Comme Pandore, je trouve que la première proposition était percutante, c'est mon avis personnel, en tout cas en composition et dynamisme effectivement, et aussi en richesse visuelle, elle avait ma préférence... mais celle qui a été retenue fonctionne très bien aussi... et l'important comme tu dis est que l'auteur s'y retrouve, avant tout.

Et puis quand on nous montre les essais et le final, on aimera toujours une des propositions qui n'a pas été retenue :)) C'est mathématique !

En tout cas, c'est une belle opportunité, et une belle image ! :)
Bravo à toi, c'est chouette !

Écrit par : Lilidoll | 13/05/2010

Superbe couverture...!
Personnellement, je trouve que c'était le bon choix pour une couverture de livre, parce que plus lisible et d'un univers moins "connoté" visuellement, si j'ose dire. Et j'aime bien la place de parking handicapés et la perspective très péchue, je trouve que ça accroche vraiment l'oeil... même si je trouve la première idée plus belle et plus poétique.

Bon faudrait que je le lise, ce livre, alors... après Poe, que j'ai ENFIN réussi à me procurer ! ;)

Écrit par : Kmye | 13/05/2010

C'est vrai que quand on ne regarde que le recto, sans l'arrière de couv'... la dernière fonctionne mieux, elle accroche mieux l'oeil.
la première est belle en tant qu'image, avec la compo arrière aussi.

Écrit par : Lilidoll | 14/05/2010

magnifique! J'aime....

Écrit par : le chat qui coud | 14/05/2010

j'aime effectivement bcp. Je connais ces livres et je trouve que tes images vont tres bien avec le style de Mathias Melzieu. Les couvertures francaises sont également magnifiques!

Écrit par : chicoumi | 14/05/2010

Vivement donc que ce magnifique récit prenne place sur les étagères des librairies!
Voilà une première de couverture aussi émouvante que mystérieuse.
Cette explication de sa genèse ne manque pas de donner envie d'en découvrir davantage et c'est très intéressant esthétiquement de réaliser combien un fragment d'image peut entraîner l'imagination vers un nombre incalculable d'autres contrées et d'autres représentations...je n'avais pas du tout imaginé ce pommeau orné d'une femme pour ce qu'il était: c'est la magie du cadre.

Et....rien à voir mais : merci pour l'article sur votre blog.
Avec les remerciements de la rédaction pour la passionnante interview que vous nous avez offert.

Bien à vous !

Julie.

Écrit par : Julie Cadilhac | 14/05/2010

elle est magnifique cette couv, bravo bravo, j'adore le coté mysterieux qui donne envie de lire l'histoire, j'aimais aussi beaucoup la première compo mais la, l'image prend tout son sens, félicitation!

Écrit par : justine | 14/05/2010

magnifique cette couverture meme si j'ais un gros faible pour l'autre ^^ ......bravo !!!!

Écrit par : carolaluciole | 14/05/2010

Je l'a trouve géniale car j'ai rarement vu un tel choix de couverture. Ça me donne envie d'acheter le livre ! Bravo Benjamin ! J'espère qu'un jour, tu auras le temps et l'envie de faire celle avec l'arbre !

Écrit par : Olivier Souillé | 14/05/2010

Excellent livre que j'ai eu plaisir à lire.

La couverture choisie est très belle; son choix compréhensif quand on connait l'histoire et les mots de l'auteur. Elle fait sens et fonctionne mieux (pour la première de couverture).
Après la première proposition était superbe, plus énigmatique, plus fantastique....
A pas facile de faire des choix dans ce cas-là.

Écrit par : katou | 14/05/2010

Cette couverture est superbe ! J'ai moi aussi un petit faible pour la première, surtout que je ne connais pas trop le livre donc cette scène ne me rappel rien pour le moment ! J'ai déjà lu La mécanique du cœur qui est un livre génial, et je vais bientôt me laisser tenter par celui ci ! Une chose est certaine, c'est que les espagnoles ont bien de la chance, car la couverture en France est loin d'être aussi belle.

Écrit par : Julien | 14/05/2010

Moi aussi j'avais une préférence pour la première mais celle retenue est très belle. Les différentes couvertures proposées sont toutes pleines de poésie et tout à fait dans l'esprit du livre. Quand on l'a lu, on y retrouve un passage du livre dans chacune d'elle et surtout l'atmosphère de l'histoire. Moi qui avait envie de le relire depuis un moment, voir ces illustrations va me forcer à le faire dès aujourd'hui :)
C'est un livre magnifique, comme l'est La mécanique du coeur, et l'illustration de la version espagnole lui fait vraiment honneur. Je regrette de ne pas être plus douée en espagnol, sinon je l'aurai acheté. Je me contenterai de la version anglais de La mécanique du coeur.

Écrit par : Yuni | 14/05/2010

C'est très ingénieux , l'idée de la lumière du lampadaire sans montrer celui-ci. Cette lumière peut représenter à la fois celle générée par le lampadaire électrique, mais aussi une lueur de magie un passage dans l'Autre Monde. Cette image peut donc représenter un carrefour et donc on peut y voir des éléments de monde des vivants, ainsi que des éléments du monde des morts.
L'ombre avec un trou en forme de coeur est une très belle idée aussi.

Écrit par : Jean | 14/05/2010

@sophdelav | Bon alors, c'est que j'ai pas trop mal fait mon boulot ;)...
Oui j'ai adoré ton petit poème ( vachement recherché en plus, pour une petite blague!!!!)

@Cédric | Oui, il est vraiment poignant ce livre... Pour les autres images, c'est bientôt : Au fur et a mesure... La honte pour le résumé en anglais !!! ah, la la !!!!

@Pandore | J'updaterai avec la vraie typo... Pour la 1ere, ou,i je pense que je me serait plus éclaté avec cette image en plus.. Je crois qu'elle était effectivement moins "directe".. Mais bon rien ne m'empêche un jour de la faire, quand j'aurais le temps ( bon ok, je la ferais jamais ^_^)

@Line Illustrations | Oui, le livre est très mélancolique... Et la présence de cette mère, finalement, assez oppressante.

@chantal | Les autres je les montrerais au fur et à mesure, pas d'inquiétude!
Oui, a priori, les parkings, les voitures et tout, ce n'est pas trop mon truc; mais cette scène là dans le roman était trop importante pour passer à coté... content que l'image plaise alors malgré tout!

@MADmoiselle, le chat qui coud, chicoumi, justine | Merci les gars ( et filles, hein ;) !!!!

@Laurent | Merci l'ami !

@danis | Oui ce livre est très fort C'est toujours un plaisir de toute façon de travailler sur les textes de Mathias. Si vous êtes anglophone il me semble que ce sera aussi la couverture anglaise (comme c'était le cas pour la Mécanique du Cœur)

@Lilidoll | Fonce, ca vaut vraiment le coup ( tant en tant qu'auteur que musicien : C'est fabuleux). Pour la couv, oui, je crois que c'est mathématique on préfère toujours celle qui n'a pas été ^_^.
Sinon Mathias s'y retrouvait de toute façon, il a été super cool ( comme d'hab), car il les aimait toutes les deux, il me laissait choisir celle que je préférai illustrer... c'est finalement l'éditeur qui a tranché!

@Kmye | Bon alors ça vas... Tu as eu tant de mal a trouver Poe ??? Depuis la première rupture de stock, je crois qu'il n'y a pas eu de problème d'approvisionnement des magasins ..

@Julie Cadilhac | Oui, c'est amusant de voir toutes les possibilités de couverture.. C'est toujours un casse tête une couv ( en particulier avec un livre aussi riche que celui-ci)
Et cette interview était un plaisir partagé !

@carolaluciole | Ma foi, comme dis Lilidoll, à tout choix ses regrets !

@Olivier Souillé | On voit bien le galeriste qui parle : un original de plus ^_^. Content qu'elle te plaise en tout cas!

@katou | Du coup c'est l'éditeur qui l'a fait!

@Julien | La couv française est chouette je trouve moi. Différente, c'est sur ( mais ce livre est tellement riche qu'on peut l'illustrer de 1000 façon !). Très bonne lecture que je ne peux que conseiller en tous cas!

@Yuni | C'est les plus beaux compliments qu'on pouvait me faire sur ces petites images! Cette couv devrait sortir en Angleterre aussi.. Je crois ( je force pas à la conso hein, je précise juste ( je ne touche aucun droit d'auteur dessus ;) !))

@Jean | Merci! C'est exactement ce que je voulais : Donner cette idée de passage, d'au delà, avec finalement un environnement très urbain et l'apparition du fantastique que par petites touches.
Quand on fait l'image on ne sait jamais si les personnes qui vont poser leurs yeux dessus vont lire ce qu'on a voulut y mettre. Vous lire me rassure !

Écrit par : Benjamin | 14/05/2010

Le livre est incroyable, j'adore quand mr malzieu écrit (quand il chante aussi d'ailleurs !) !!
Bravo à toi Benjamin, tes illustrations sont parfaitement en harmonie avec le texte !

Écrit par : vanessa | 14/05/2010

je vais aller le prendre demain dans ma librairie... je te fais confiance :)

Écrit par : Lilidoll | 14/05/2010

idem que lilidoll ; je file le prendre........:)

Écrit par : carolaluciole | 16/05/2010

... Comme une évidence cette rencontre de vos univers respectifs. Que dire qui n'a pas été dis ! Travail toujours aussi beau, avec cette nostalgie si particulière ! Bravo

Écrit par : casajordi | 17/05/2010

C'est marrant que les parkings et les voitures (et les fous) ne soient pas ton truc... Il y a des choses à dire pourtant sur tout ça ! :-)

Concernant la couverture, et bien je préfère celle retenue ! Justement parce qu'elle surprend... On ne t'attend pas là. Et le résultat est génial. J'aime ce côté où la réalité et le fantastique se mêlent discrètement, et quoi de plus terre à terre que ce fichu parking d'hopital ??? Comme tu le dis, cette scène dans le roman est très forte émotionnellement, c'est bien que tu l'ai faite, et c'est bien qu'elle représente la couverture je trouve... La posture de Mathias, l'esprit de samère, l'ombre de Giant Jack... Ce parkings froid et poétique quand même, la tristesse environnée de merveilleux possibles... Tout y est Benjamin ! Cette couverture est parfaite !

Écrit par : Yulenka | 17/05/2010

Et je rejoins Jean sur son commentaire : la mise en place de la lumière est très ingénieuse et offre une double lecture... Parfaite je te dis.

Écrit par : Yulenka | 17/05/2010

J'aime profondément ce livre et je trouve que ta couverture donne plus de sens et de sensibilité que celle qui existait pour la version française.

Encore du beau travail qui donne à rêver ^^

Écrit par : Clémence | 17/05/2010

J'aimerais bien voir aussi les images qui n'ont pas gagné.
Cette couv est très belle en tout cas, bravo !

Écrit par : Emmanuelle | 18/05/2010

Hola Benjamin. Llevo algún tiempo siguiendo tu blog, y hoy me he decidido a escribir. Me gustan tus dibujos, tus ilustraciones. Compré -La mecáncia del corazón- precisamente porque me atrajo la portada. Pocos días después supe que tú lo habías ilustrado. Felicidades. Un grato saludo desde Córdoba (España)

Écrit par : María Rosa. | 18/05/2010

J'ai découvert votre univers récemment et je peux
dire que je suis complètement fan de vos dessins.
C'est sur que maintenant, je vais suivre vos oeuvres.
Bonne continuation et merci de nous faire rêver .

Écrit par : céline | 20/05/2010

@vanessa | Merci... Oui le travail de Mathias est exceptionnel!

@Lilidoll, carolaluciole | Vous ne le regretterez pas!

@casajordi | Merci!!!!!!!

@Yulenka | Ca me touche que tu t'émeuve encore de mon travail après tout ce temps.. Tu le connais bien maintenant alors c'est plus difficile de te séduire ;)

@Clémence | Merci beaucoup Clémence... Le compliment est plus beau lorsque les gens qui ont aimé ce livre se retrouve dans cette couv!

@Emmanuelle | Voir le com de Lilidoll ^_^

@María Rosa. | Gracias María Rosa !!!!

@céline | Merci et a bientôt, donc! ;)

Écrit par : Benjamin | 22/05/2010

La versión de noche era una ilustración mucho más bonita, lástima que el editor español eligiera otra. También cambiaron el título original por otro peor ("La alargada sombra del amor"). Enhorabuena por tu obra, Benjamin, me fascinan tus ilustraciones.

Écrit par : Lleonard Pler | 06/04/2011

Relaxant, c'est tout ce que j'ai à dire.

Écrit par : Relaxation | 30/05/2011

Quiet horrible and funny as well.I like it!

Écrit par : asbestos survey london | 30/06/2011

hey there is a nice and funny to enjoy online game and bid for something. try new

Écrit par : Online Cheating | 17/07/2011